Le Parti Chrétien-Démocrate s’associe à la douleur des familles de victimes de l’attentat de ce matin, ainsi qu’à la peine des collaborateurs de Charlie Hebdo et aux proches et frères d’armes des policiers sauvagement abattus.

Ces actes constituent un attentat sur deux des symboles forts de notre liberté : ceux qui en rendent compte et ceux qui la protègent. Le PCD partage l’émotion, la tristesse et le sentiment d’horreur qui submergent les Français aujourd’hui.

Il faudra longtemps à notre pays pour que nous nous remettions collectivement de l’attaque terroriste de ce matin.

L’attentat et les assassinats de ce matin nous placent dans l’obligation collective d’une extrême fermeté à l’égard des barbares islamistes présents dans notre pays, de leurs moyens d’action et de leurs réseaux. De la même façon, dès aujourd’hui les modalités de contrôle à nos frontières doivent être renforcés et l’accès à notre territoire davantage contrôlé. Le Parti Chrétien-Démocrate salue le courage des forces de l’ordre, qui se trouvant toujours en première ligne pour protéger les Français, payent chèrement la lutte contre l’islamisme.

De manière générale, la France adresse au monde un message clair de combat sans merci contre la barbarie qui l’attaque. Le rassemblement et l’unité du peuple français sont nécessaires : ils seront d’autant plus forts que les pouvoirs publics auront fait face à leurs responsabilités, sans excès et sans faiblesse.

C’est une telle attitude et de tels propos que nous attendons de la part du Chef de l’Etat dans son intervention de ce soir.
Jean-Frédéric Poisson, Président du Parti Chrétien-Démocrate, Député des Yvelines, réagit après l’horreur de la fusillade de ce matin.